Ajouter aux favorisme contacter Flux RSS
Rechercher :

Accueil >> Voyager

5 choses à penser avant de partir en Egypte

Entre son histoire plurimillénaire faite de mythologie (ses pyramides, ses pharaons) des paysages à couper le souffle (spots de longée en mer rouge, vallée du Nil) et une culture envoutante, l’Egypte est un pays magnifique. Si vous souhaitez visiter ce pays, il vous faudra au préalable penser à toutes les formalités à accomplir en amont. En effet, un voyage à l’étranger ne s’improvise pas et les conditions pour profiter au maximum des sites d’exception que possède l’Égypte sont à respecter absolument.

1. Le côté administratif

En premier lieu, vous devrez vous renseigner sur les papiers à présenter au moment du départ. En effet, il sera dommage de ne pas pouvoir partir car vous n’avez rempli les formalités nécessaires. Il faudra donc vous munir d’une carte d’identité en cours de validité et d’un passeport dont la fin de validité est de plus de six mois.

Il vous faudra également obtenir un visa auprès du consulat d’Égypte de votre ville. Il est alors valable pendant un mois et qui ne vaut que vingt-cinq euros donc il est accessible à tous. Il est intéressant de savoir que celui-ci peut être également payé à l’arrivée pour la somme de quinze euros. Si vous ne ramenez que votre carte d’identité et le visa, il vous faudra quand même présenter un autre document avec une photo sous peine de vous voir refuser l’accès au pays.

Mon conseil : Cela vaut-il le coup de stresser dans l’espoir d’avoir un visa à l’arrivée en Egypte pour des économies de bout de chandelle ? Si demander un visa à l’arrivée peut vous faire gagner 10€, préférez demander un visa avant de partir malgré tout – au moins, vous serez sûr d’être en règle et partirez l’esprit serein.

2. L’aspect sécurité

Historiquement, l’Egypte est une économie de « rente », basée sur les 5 rentes suivantes qui représentent 77 milliards de dollars en 2012, soit 30% du PIB Egyptien et l’essentiel de l’entrée des devises.

5 rentes économie Egyptienne
* Valeur marchande du gaz et pétrole Egyptien selon la production mentionnée ici

La conséquence : le tourisme, importance source de devise étrangère et d’emplois (12% des emplois découlent du tourisme), a toujours été préservé. Certes l’Egypte est en 2013 un pays assez instable du à des conflits internes comme le montre la carte ci-dessous (tiré du site des affaires étrangères).

Sécurité en Egypte Novembre 2013

Mais les chances sont fortes que l’Egypte devienne plus sûre une fois que la situation actuelle sera apaisée et un havre de paix pour les touristes que vous êtes. Le plus simple, pour être sûr de partir en toute sécurité est de consulter la rubrique conseils aux voyageurs du site des affaires étrangères avant de partir ;) Bon voyage.

3. Le côté sanitaire

Aucun vaccin n’est demandé pour les personnes qui viennent d’Europe mais il leur est conseillé de vérifier s’ils sont bien à jour ou de procéder à un rappel afin de voyager en toute sécurité.

Le plus simple : consultez votre médecin traitant (généraliste) avant de partir pour lui parler de votre projet de voyage, votre médecin mieux que quiconque d’autre saura vous renseigner sur les questions de santé en fonction des endroits où vous vous rendez, de la saison, de votre état de santé…

Par ailleurs, comme le dit l’adage populaire, mieux vaut prévenir que guérir. Sans aller jusqu’à ne manger que dans des hôtels internationaux, faites malgré tout attention à ce que vous mangez.
- Ne buvez pas l’eau du robinet, préférez l’eau en bouteille
- OK pour du thé à la menthe même dans un souk – car même si l’eau est contaminée, les bactéries sont éliminées lorsque l’eau entre en ébullition
- Faites attention aux glaçons
- Préférez manger de la nourriture cuite aux légumes frais et crus

4. L’assurance rapatriement

Le système de santé en Egypte est plus qu’honorable pour un pays émergent : 73 ans d’espérance de vie, la même espérance de vie qu’un Français avait en 1977. Toutefois, cela signifie également que l’Egypte a près de 40 ans de retard au niveau médical sur la France.

Pour cette raison, il est recommandé de toujours souscrire une assistance rapatriement si vous partez en Égypte, non parce que le pays est dangereux, mais parce que le système de santé n’est pas aussi avancé qu’en Europe et une assurance rapatriement pourra, si besoin est, prendre en charge votre rapatriement (un rapatriement coûte jusque 30 000€ si vous n’êtes pas assuré) ce qui vous permettra d’être soigné en France rapidement.

5. Le côté financier

Avant de partir, il faudra utiliser un convertisseur de monnaie afin de connaître la correspondance entre la livre égyptienne et l’euro et de la même façon juger du coût de la vie sur place. Pour cela, il faut bien entendu être vigilant au taux de change qui évolue rapidement et choisir de suivre l’actualité avant de faire changer sa monnaie.

Pour votre information, à l’heure où j’écris ces lignes (17 Novembre 2013), 1 livre Egyptienne vaut 0,107€, soit 1€ pour environ 9 Livres Egyptiennes.

Comment changer votre argent ?

Pour changer vos euros en livre Egyptiennes, vous pouvez le faire :

- Avant votre départ, auprès d’une banque ou d’un organisme financier

Changer votre argent avant de partir vous permet d’avoir déjà de la devise locale au moment où votre avion posera ses roues sur le sol Egyptien. L’inconvénient est que le taux de change des monnaies secondaires (comme la livre Egyptienne) n’est pas forcément en votre faveur en dehors de votre lieu de destination (l’Egypte)

- Une fois arrivé à destination

Pour cette raison, il peut être judicieux d’attendre d’être arrivé en Egypte pour changer vos euros. Concurrence oblige entre multiples bureaux de change, vous obtiendrez normalement un meilleur taux de change que si vous faites le change en Europe avant de partir. Toutefois, les arnaques peuvent être courantes, donc renseignez vous sur le taux de change avant de partir pour être sûr que le taux de change qu’on vous proposera sera intéressant.

- Automatiquement

Dernière solution : Retirez directement les livres Egyptiennes dont vous avez besoin dans un distributeur automatique en Egypte. Cette solution est pratique (pas besoin de changer des euros en livres Egyptiens, cela se fait automatiquement). Toutefois, votre banque vous facturera sans doute des frais de l’ordre de 3 Euros par retrait + 3% du montant retiré. Préférez donc limiter le nombre de retraits pour limiter vos frais.

Bon à savoir : L’Egypte demeure un pays en développement, et les salaires sont bas : en moyenne, une famille dispose d’un revenu de 200€ par mois (et il s’agit d’une moyenne). Ce que vous avez dans votre portefeuille représente peut-être plusieurs mois de salaires locaux…

Pour éviter les convoitises et par respect des Egyptiens, n’emportez avec vous que l’argent dont vous avez immédiatement besoin et dissimulez le reste de vos grosses coupures. Enfin lorsque vous allez au marché, munissez-vous uniquement de petite monnaie – des pièces notamment.

Cet article est désormais terminé. J'espère qu'il vous a intéressé et bon voyage en Egypte ;)


Bookmark and Share

Fleche retour bas